Conflit sous acromial

Maladie

Il s’agit d’un conflit entre l’acromion et les tendons de la coiffe, responsable d’une inflammation de la bourse de glissement, par frottement. En effet, il peut se développer une excroissance osseuse du rebord latéral de l’épaule, par sollicitation excessive ou prédisposition anatomique, à l’origine de la pathologie.

Il se manifeste cliniquement par une difficulté de lever le bras au-dessus du plan de l’épaule avec sensation d’accrochage douloureux.

Le bilan radiographique d’épaule de profil confirme la présence de cette saillie osseuse :

orthonormandie-visuel-conflit-sous-acromial

Intervention

En cas d’inefficacité de l’infiltration et de la rééducation, l’intervention chirurgicale peut être proposée.

Elle consiste en un geste de décompression sous-acromiale par résection du rebord osseux : c’est l’acromioplastie.

Le geste s’effectue sous arthroscopie, à l’aide de deux courtes incisions cutanées pour insérer la caméra et la fraise motorisée qui aplanira le bec de perroquet. Une exploration de la coiffe est également réalisée.

Suites opératoires

L’épaule opérée sera immobilisée pour une courte durée de 7 jours. La rééducation sera immédiatement débutée afin de lutter contre l’enraidissement.

Pour plus de détails, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre chirurgien.